Nov162016

Pour bien des gens qui planifient leur retraite, la façon de retirer leurs revenus, l’imposition et le traitement de ceux-ci durant cette période importante de leur vie, sont des préoccupations courantes qui nous amènent régulièrement des questions.

Première étape : un plan de décaissement flexible

Lorsque nous produisons une analyse en vue d’une préparation à la retraite, nous utilisons vos données financières, ainsi que vos objectifs.

Nous vous formulerons alors certaines recommandations qui vous permettront de :

  1.  parvenir à vos objectifs de revenus;
  2.  veiller à contrer l’augmentation du coût de la vie;
  3. limiter au minimum vos impôts à payer de votre vivant;
  4. maximiser les différents programmes gouvernementaux disponibles.

Au fil du temps, selon la complexité de votre situation financière et fiscale, certaines rectifications pourront être faites pour diminuer la somme des impôts à payer.

Deuxième étape : établir le niveau de revenu nécessaire à la retraite

Dans les mois ou l’année précédant votre retraite, il sera important de vous attarder aux revenus nets dont vous nécessiterez à la retraite pour conserver votre style de vie.

Il sera judicieux de bien tenir compte des dépenses qui pourraient diminuer (telles que vos frais de déplacement, de voiture, de charges sociales, etc.), mais aussi des frais qui pourraient augmenter dans certains cas (voyages, sorties, activités sportives, médicaments et soins de santé, etc.)

Bref… il vous faudra établir un bon budget!

Encore une fois, même si cela peut sembler complexe, puisqu’il s’agit d’une nouvelle étape de vie importante, il est crucial de bien comprendre que votre plan sera flexible et pourra être ajusté au fil du temps, selon vos désirs et vos projets! Ce n’est pas un engagement formel, mais bien une représentation de ce qui pourrait être fait.

N’oubliez pas, durant les 10 à 15 premières années de votre retraite, vous serez sans doute plus « actif », ce qui veut dire que vous bougerez davantage et vous voyagerez plus, vos besoins de revenus pourraient donc être plus élevés durant ces années de votre retraite.

Troisième étape : établir l’ordre dans lequel vos investissements seront décaissés

Une fois que l’on connaîtra avec plus de précisions vos besoins de revenus de retraite, nous pourrons planifier le décaissement de vos placements, en ayant ces quatre objectifs en tête :

  1. diminuer vos charges fiscales annuellement;
  2. maximiser les programmes gouvernementaux à la retraite (exemple : RRQ, PSV, SRG et autres déductions et crédits disponibles);
  3.  vous assurer de maintenir le niveau de vie que vous désirez, tout au long de votre existence;
  4.  minimiser les impôts à payer à la suite d’un décès.

En règle générale, nous prévoirons un retrait des placements non enregistrés, puis le retrait des REER (qui seront transférés alors en FERR au plus tard le 31 décembre de l’année de vos 71 ans).

Dans certains cas, si vous prenez votre retraite avant l’âge « moyen », il pourrait être plus avantageux de retirer certains REER avant que vous ne touchiez vos revenus du gouvernement, pour diminuer le taux d’imposition global de vos revenus à la retraite.

ATTENTION AU REER & AUX PLACEMENTS ENREGISTRÉS

Il faut bien comprendre que les placements « enregistrés » tels que les REER, FERR, CRI, etc. cumulent les rendements à l’abri de l’impôt, mais ils seront imposés à la suite du retrait des sommes, ou lors de votre décès.

En effet, après votre décès, tous ces placements seront réputés avoir été décaissés et seront donc imposés, l’année de votre décès, excepté si votre conjoint ou votre conjointe est votre premier héritier. Dans ce cas, l’impôt sera alors à payer à la suite de son décès.

Il est donc essentiel de planifier le décaissement en fonction de minimiser votre impact fiscal de votre vivant, mais aussi de garder en tête de diminuer les impôts à payer sur votre REER advenant un décès.

Si vous avez épargné des sommes considérables dans vos placements enregistrés, il faudra vous assurer de mettre en place des stratégies vous permettant d’optimiser le transfert des sommes que vous n’aurez pas besoin, de façon à en faire profiter prioritairement vos héritiers… et non le gouvernement, n’est-ce pas une bonne idée?

Nous sommes disponibles pour vous aider à planifier un plan de retraite fiable, flexible et qui vous permettra d’avoir une tranquillité d’esprit pour toute la durée de votre vie! 

Comment gérer la composition de votre portefeuille pendant votre retraite?

Trop souvent, nous entendons dire : « Vous devriez protéger votre capital puisque vous êtes à la retraite ». 

Certes, vous devez prendre soin de protéger votre capital, mais attention à ne pas tomber dans le « panneau » et croire que, parce que vous êtes à la retraite, vous devez user de prudence excessive!

Par exemple, si vous avez 65 ans, il vous reste facilement 20 à 25 ans à profiter de vos revenus de retraite.

Vous devez judicieusement investir votre argent de façon à ce que les sommes que vous devrez retirer à moyen et long terme vous procurent un rendement supérieur.

Les taux d’intérêt des placements garantis et obligataires étant si faibles depuis des années, vous devriez avoir de deux à trois ans de revenus maximums dans ce type de placements afin d’éviter que le mouvement des marchés vienne chambarder vos revenus de retraite.

Pour la portion restante, vous devriez vous assurer d’avoir un portefeuille qui battra le coût de l’inflation qui ne cesse d’augmenter!

Nous vous invitons à communiquer avec nous, et nous vous aiderons à revoir la composition de votre portefeuille global afin de sécuriser vos revenus de retraite tout en continuant à faire progresser votre patrimoine, que vous aurez besoin éventuellement!

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Laisser un commentaire

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant
premade-image-03

L'infolettre AVEGO

Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre La chronique Ma Stratégie Financière.

Vous avez souscrit avec succès à notre infolettre !