Juil022015

Encore trop souvent, nous entendons cette fameuse affirmation ! Régulièrement, des personnes nous confient qu’ils croient ne pas être assez fortuné pour faire affaire avec nous.

Ils croient à tort qu’ils devraient se « contenter » de leur conseiller dans leur institution financière avec qui ils n’ont aucune affinité particulière et avec qui ils ne comprennent que très peu de ses conseils et recommandations.

Pourtant, il a été démontré à maintes reprises et depuis plusieurs années par l’IFIC (Institut des fonds d’investissements du Canada), que les gens travaillant avec la collaboration d’un conseiller financier épargnent davantage, accumulent plus d’actifs et atteignent leurs objectifs financiers beaucoup plus facilement, peu importe leur situation financière (revenus, actifs, etc.).

1) « J’aurai un conseiller financier quand… je serai riche! ».

Il est effectivement possible que vous ne fassiez jamais appel à un conseiller financier si, pour cela, vous attendez d’être riche. Vous pourriez cependant devenir riche avec l’aide d’un conseiller financier.

À long terme, le suivi rigoureux d’une bonne planification vous permettra d’accumuler des actifs de façon substantielle et de… devenir riche!

C’est prouvé que les clients ayant une relation étroite avec leur conseiller s’enrichisse plus et plus rapidement.

2) « J’aurai un conseiller financier quand… je serai riche! »

Rares sont les gens qui n’ont aucune dette. Y compris les gens fortunés.

Contrairement au mythe, le fait d’être fortuné ne signifie pas, ne plus avoir de dettes. Il faut simplement avoir plus d’actifs que de passifs et de faire fructifier adéquatement vos investissements afin de ne plus être « obligé » de travailler pour l’argent.

Bref, l’argent doit (bien) travailler pour vous; et non le contraire!

Votre conseiller financier vous aidera à prendre de bonnes décisions financières afin de payer vos dettes plus rapidement, tout en accumulant plus d’actifs.

3) « J’aurai un conseiller financier quand… j’aurai plus d’argent à investir! »

Il n’est pas nécessaire de disposer de gros montants pour commencer à investir avantageusement.

En prenant en considération chacun des aspects de votre situation financière, votre conseiller vous aidera à maximiser le rendement de chaque dollar investi, dès le départ. Ne sous-estimer pas la valeur de vos investissements actuels et les intérêts composés que peuvent générer ceux-ci.

4) « J’aurai un conseiller financier quand… je gagnerai à la loterie ! »

J’ai au moins 3 clients d’un certain âge qui m’avaient dit auparavant « Olivier, un jour quand je gagnerai à la loterie, je t’appellerai ! ».

Je leur ai toujours dit que cela ne risquerait pas d’arriver!

Heureusement pour eux, ils sont venus me consulter avant de gagner à la loterie (!!!) et j’ai pu les aider de belle façon au fil des ans. Ils n’ont plus besoin de gagner à la loterie!

Et vous, quelle est votre excuse? Qu’attendez-vous ?

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Laisser un commentaire

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant
premade-image-03

L'infolettre AVEGO

Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre La chronique Ma Stratégie Financière.

Vous avez souscrit avec succès à notre infolettre !