Oct102012

Cher lecteur(trice)

Avec l’élection provinciale du Parti Québécois en septembre dernier, qui dit changement de gouvernement, dit changements fiscaux

Déjà, après seulement quelques semaines suite à l’élection du Gouvernement Marois, plusieurs changements fiscaux sont à prévoir pour financer les promesses électorales effectuées.

Voici, en résumé, les principaux changements prévus et l’impact que ceux-ci pourraient avoir pour vous.


Élimination de la « taxe santé »

Il est prévu que la taxe santé (qui était de 200$/an/contribuable) sera éliminée pour tous les contribuables, ce qui créera un trou manquant de 1,000,000,000$ (un milliard de dollars) pour le gouvernement québécois. C’est ce qui explique, en grande partie, pourquoi le Parti Québécois doit effectuer les changements suivants, qui leur permettrait d’aller chercher ce manque à combler.

Augmentation de l’imposition du gain en capital, passant de 50% à 75%.

Le gain en capital est la façon dont est imposé certaines classes d’actifs lors de la vente de ceux-ci.

Par exemple, lors de la vente d’une résidence secondaire, un immeuble à revenu, des actions d’entreprises ou des fonds mutuels, ceci déclenche un gain (ou perte) en capital.

Ce gain, qui, seulement 50% devait être imposé, passera maintenant à 75% imposable. Ce qui veut dire qu’advenant un gain de 10,000$, alors que seulement 5,000$ était imposable selon votre taux marginal, ce sera maintenant 7,500$ qui devra être ajouté à votre déclaration de revenus si ce changement est accepté.

Augmentation de l’imposition des taux de dividendes.

Si vous avez une compagnie et vous versez des dividendes, ceux-ci seraient vraisemblablement imposés davantage qu’ils ne le sont présentement. Du moins, c’est l’une des solutions que le gouvernement a apporté pour combler le manque de 1 milliard de dollars. Vous devrez donc user d’autres stratégies fiscales pour sortir des liquidités de votre entreprise avec le minimum d’impact fiscal.

Augmentation de l’imposition des revenus – atteignant un taux d’imposition marginal maximal de 55%!

2 nouveaux paliers d’impositions seraient ajoutés à ceux déjà en vigueur au Québec.

Premièrement, pour les gens ayant un revenus de plus de 130,000$ le taux d’imposition passerait de 48,2% à maintenant 52,2% et ce, jusqu’à un revenu de 250,000$.

Les revenus supérieurs à 250,000$ par année seraient maintenant imposés à plus de 55%, ce qui est énorme selon moi!

En conclusion…

Les changements proposés risque malheureusement d’être adoptés, même si la hausse rétroactive, elle, ne risque pas d’être adopté.

Qu’on apprécie les politiques plus sociales du gouvernement Péquiste ou non, nul ne peut ignorer que plusieurs conséquences de ces changements auront lieu.

Que ce soit le fait que ces hausses n’encourage pas l’entreprenariat et la réussite, ou le fait que plusieurs riches risquent de déménager dans des provinces voisines, selon plusieurs économistes et spécialistes, ces changements risquent d’avoir de très fortes conséquences.

Vous pensez quoi de ces changements proposés ? Venez en discuter et nous donner votre opinion sur notre page Facebook ou sur notre Blogue !

PS: Vous voulez comparer les taux d’imposition marginaux des différentes provinces Canadiennes, en fonction d’un revenu annuel de soit 30,000$, 60,000$ ou 90,000$ ? Visitez notre page Facebook pour consulter le tableau comparatif… vous pourriez être surpris(e)!

– Personnellement dévoué à votre Liberté et votre Sécurité financière,

Olivier Paré

À propos d’Olivier Paré…

Auteur de la Chronique financière Ma Stratégie Financière depuis plus de 4 ans, Olivier Paré est inscrit auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) comme conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective.

Conscient de l’importance que l’argent a dans la vie de tous, celui-ci se dévoue depuis les débuts à éduquer et simplifier les finances et les investissements, grâce à ses publications financières et les stratégies qu’il met en place pour les clients qui le consultent.

Président fondateur d’AVEGO Groupe Financier, il met ses services financiers principalement à la disposition d’entrepreneurs, investisseurs et professionnels du Québec.

Vous pouvez joindre facilement M. Olivier Paré pour toutes questions ou pour obtenir une consultation, par téléphone au numéro sans frais: 1 (855) 266-7290.

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Laisser un commentaire

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant
premade-image-03

L'infolettre AVEGO

Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre La chronique Ma Stratégie Financière.

Vous avez souscrit avec succès à notre infolettre !