juil 17 2012

Je me fais questionner régulièrement sur le Fonds FTQ, sur ses investissements, son rendement et son alléchant crédit d’impôt de 30%.

À titre d’exemple, mon article intitulé « Comment retirer vos REER du Fonds de la FTQ » est l’un des articles les plus consultés de ce blogue!

Le 3 juilet dernier, le journaliste du Canal Argent, Jean-François Cloutier, me demandait mon opinion alors qu’il écrivait à ce sujet, article que vous pouvez consulter ici.

Cette semaine, je trouvais important de préciser mon point de vue et mon opinion concernant le Fonds de la FTQ et les fonds de travailleurs en général.

Le rapport rendement versus le risque est plutôt faible

Même si plusieurs personnes ont tendance à croire que le Fonds FTQ est plus intéressant que la plupart des investissements grâce à son crédit d’impôts, si on analyse le tout en détails, le rendement réel compte tenu du risque encouru est plutôt faible.

Si l’on veut bien comparer le rendement que procure le Fonds de la FTQ, il faut le comparer avec celui de placements comportant le même degré de risque.

Comme on peut le consulter à la page 9 du prospectus du Fonds de la FTQ, le Fonds investit une partie importante des sommes qu’il reçoit dans des petites et moyennes entreprises situées au Québec et ces investissements ne sont pas garantis.

Comparer des pommes avec des pommes

Compte tenu de ce fait, et que les placements dans des petites et moyennes entreprises sont en général plus risqué, volatile, mais procurent aussi de meilleurs rendements, il serait important de comparer ce type de placement avec un indice de petites et moyennes entreprises.

Des chiffres qui parlent

À titre d’exemple, au 30 juin 2011, le rendement annualisé sur 10 ans du Fonds de la FTQ était de seulement 0,4%!

Cependant, lorsque l’on compare ce rendement avec celui d’un indice repère d’actions de petites capitalisations canadiennes (avec un degré de risque semblable), celui-ci a procuré un rendement (au 30 juin 2011) de 8,4% annualisé au cours des 10 dernières années! 

L’impact de ces chiffres sur un investissement de 2,000$ pendant 20 ans

À ces taux, et considérant un investissement annuel de 2,000$ pendant 20 ans par exemple, quelqu’un ayant investi ses sommes dans le Fonds de la FTQ aurait amassé une somme totale de 41,273$.

Par contre, si l’épargnant avait eu la discipline d’investir le crédit d’impôt supplémentaire de 600$ (soit le crédit supplémentaire de 30% sur l’investissement) dans la FTQ, la valeur finale après 20 ans se situerait à 54,240$.

De l’autre côté, si vous aviez simplement investi le 2,000$ annuellement en question (sans compter le réinvestissement de remboursement d’impôt) sur une période de 20 ans, dans la moyenne des actions de petites capitalisations, la valeur finale serait de 101,250$ !

En résumé

Bien qu’il peut être intéressant d’obtenir un crédit d’impôt supplémentaire lorsque vous investissez dans un fonds de travailleur, et qu’il peut être intéressant d’investir dans un Fonds qui prône le développement économique du Québec, dans ce cas ci, il faut faire la part des choses en comparant des pommes avec des pommes.

Le Fonds de la FTQ et autres fonds de travailleurs continueront à faire jaser, que ce soit par le rendement des actifs ou par la façon dont est investi l’argent des investisseurs.

Selon moi, du point de vue financier uniquement, l’utilisation du Fonds de la FTQ pourrait être à opter surtout à quelques années précédent la retraite seulement, alors que vous avez des revenus imposables élevés.

Avant d’investir

Chaque situation étant unique, vous devriez consulter un professionnel qualifié afin d’analyser votre situation particulière, puis consulter le prospectus avant d’investir dans un fonds de placements.

Des commentaires à ce sujet ?! N’hésitez pas à nous en faire part sur notre blogue en vous rendant ici ! Vos commentaires sont toujours les bienvenus. 

- Personnellement dévoué à votre Liberté et votre Sécurité financière,

Olivier Paré

À propos d’Olivier Paré…

Olivier Paré est auteur de la Chronique financière Ma Stratégie Financière, qui a vu le jour en 2009, dans le but d’informer et éduquer les gens sur les finances et les investissements.

 

Il est conseiller en sécurité financière et président d’AVEGO Groupe Financier et travail au quotidien avec les propriétaires d’entreprises, travailleurs autonomes et investisseurs immobiliers afin de mettre en place des stratégies financières novatrices, axées sur les besoins particuliers de ses clients.

 

Celui-ci peut être rejoint, pour toute questions ou pour obtenir une consultation, par téléphone au 1 (855) 266-7290.

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Écrire une réponse


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant