juin 27 2012

La semaine dernière, le Ministre Flaherty a annoncé des changements importants au niveau des règles pour l’obtention d’un prêt hypothécaire résidentiel assuré par la SCHL au Canada.

Parce que ces changements sont souvent mal expliqués ou mal compris, je crois important de vous résumer ces changements, qui prendront effet dès le 9 juillet 2012.

Diminution de l’amortissement maximal autorisé.

Dorrénavant, l’amortissement maximal qu’un emprunteur pourra obtenir sur son prêt hypothécaire assuré par la SCHL (ceci s’applique en général aux gens qui n’ont pas mit au moins 20% de mise de fond), sera de 25 ans plutôt que 30 ans actuellement.

Attention: Si vous mettez 20% ou plus en mise de fond, vous pourriez être admissible à obtenir un prêt hypothécaire conventionnel auprès d’une Banque Canadienne (sans être assuré par la SCHL). Dans ce cas, certaines institutions acceptent encore un amortissement de 35 ans.

Diminution du taux de refinancement illigible.

Vous pourrez, à compter de ces changements, refinancer jusqu’à concurrence de 80% de la valeur de votre propriété, et non 85% comme c’est le cas présentement.

Présentement, les banques autorisent des refinancement jusqu’à la hauteur de 80% de la valeur marchande des propriétés sans que le prêt soit assuré par la SCHL. Il serait donc sensé de dire que la SCHL vient d’annoncé indirectement qu’ils désiraient se retirer du marché du refinancement hypothécaire. Reste à voir si les Banques conserveront leurs critères comme ils sont actuellement.

AUGMENTATION du ratio d’endettement maximal.

Bien sûr, vous n’avez sans doute pas entendu parlé de ce changement, qui confirme que tous ces changements n’ont pas été fait réelleement pour « aider les familles canadiennes » et « éviter l’endettement », selon moi, mais bien pour limiter le risque de la SCHL sur le marché de l’habitation.

Même si vous ne pourrez plus amortir votre prêt hypothécaire assuré sur plus de 25 ans, vous pourrez avoir un ratio d’amortissement total de la dette supérieur à celui actuellement autorisé.

À titre d’exemple, le ratio d’Amortissement Total de la Dette (ATD), qui comprend en fait tous vos paiements mensuels, tels que votre prêt hypothécaire, votre prêt auto, autres emprunts, taxes municipales et scolaires mensuelles, ainsi que vos frais d’électricité et chauffage sera dorrénavant augmenté.

Ce ratio vous permettait jusqu’à aujourd’hui d’emprunter un ratio de 42% sur vos revenus mensuels brutes totaux (bref, le total de vos paiements mensuels, tels que décrit précédemment, ne doivent pas excédé 42% de vos revenus brutes).

Hors, avec ces récents changements, la SCHL vous autorisera maintenant à emprunter à un ratio supérieur, soit 44%!!

En résumé

Ces changements n’auront, selon moi, que très peu d’effet sur le marché de l’habitation.

Il peut être parfois complexe de bien comprendre toute la portée de ces changements, et l’impact sur ceux-ci auront pour votre situation personnelle.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou commentaires.

- Personnellement dévoué à votre Liberté et votre Sécurité financière,

Olivier Paré

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Laisser un commentaire

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant