juin 11 2012

La saison des impôts venant tout juste de passer, je suis certain que si vous regardez le total des impôts que vous avez payé en 2011, vous voudrez utiliser les quelques stratégies suivantes pour diminuer vos impôts.

Si vous voulez vous rappeler combien d’impôts avez-vous payé au gouvernement fédéral, vous n’avez qu’à regarder la ligne 435 à la page 4 de votre déclaration de revenus, ou la ligne 450 de la page 4 de votre déclaration de revenus du Québec pour connaître le total des impôts payé au Québec.

Voici quelques façons simples qui vous aideront à diminuer votre charge fiscale pour la prochaine année.

1) Démarrer votre entreprise à temps partiel (ou temps plein).

Démarrer votre propre entreprise est certainement l’une des façons qui vous permettra d’utiliser un nombre important de stratégies pour diminuer votre charge fiscale, qui sont disponible qu’uniquement aux entreprises.

En ayant une entreprise à temps partiel ou à temps plein, vous pourriez être admissible afin de déduire de vos revenus (légalement) certaines dépenses que vous payez déjà.

Par exemple: certains abonnements (magazines, publications,etc.), une portion de vos frais de repas, une portion de vos frais de déplacements (essence, entretien, paiement de la voiture, frais d’intérêts, etc.) téléphone, frais de comptable, fournitures et papeteries, etc.

De plus, si vous avez un bureau à votre domicile, vous pourriez être admissible aussi afin de déduire une portion de: vos intérêts payés sur votre hypothèque, votre assurance habitation, votre électricité, l’entretien de la maison, les taxes, votre connexion Internet, etc.

Si vous avez d’autres sources de revenus, ces dépenses viendront diminuer votre revenu imposable et ainsi, vous permettre de diminuer votre facture fiscale à payer – souvent en rendant des dépenses que vous aviez DÉJÀ, déductibles d’impôt.

2) Éliminer ou réduisez considérablement l’impôt à payer sur vos placements

Si vous avez encore des revenus d’intérêts à déclarer annuellement sur des placements non enregistrés (revenus d’intérêts ou de dividendes, par exemple) il y a certainement quelques stratégies qui pourraient être mises en place.

L’utilisation du CELI devient, depuis sa création en 2009, un incontournable. Vous pouvez y investir 5,000$ annuellement (donc 20,000$ depuis 2009) et faire progresser cet investissement à l’abri de l’impôt. La beauté du CELI est qu’aucun impôt n’est exigible même lors du retrait des sommes investies!

Si vos cotisations maximales ont déjà été prises dans votre CELI (et celle de votre conjoint(e)) d’autres produits financiers existent et pourraient vous permettre de reporter l’impôt à payer sur vos placements et même de convertir des revenus d’intérêts (imposables à 100%) en gains en capitaux (imposables à seulement 50%).

3) Utilisez les crédits d’impôts pour les dons

Avant de faire un don, vous devriez, selon moi, avoir à coeur la cause pour laquelle vous donnez, en premier lieu. En plus de faire une différence, lorsque vous faites un don, vous obtiendrez une réduction sur vos impôts qui pourrait atteindre jusqu’à 53%. Profitez-en !

Personnellement, je donne à chaque année un pourcentage de mes revenus à différentes oeuvres de charité et activités.

Je suis aussi impliqué avec la Société de l’Arthrite, avec qui j’organise un évènement annuel à leur profit! Je vous invite à visiter l’adresse http://arthritis.akaraisin.com/GalaCasino pour obtenir tous les détails du prochain évènement, et venir vous amuser en plus de donner pour une bonne cause et… avoir une réduction d’impôts sur votre participation !

Plusieurs autres stratégies peuvent être mises en place pour vous aider à diminuer votre charge fiscale. Je vous invite à en discuter avec votre conseiller fiscal, comptable ou votre conseiller financier afin de discuter des différentes avenues qui pourraient être à considérer dans votre situation personnelle pour tirer profit au maximum des lois fiscales actuelles.

- Personnellement dévoué à votre Liberté et votre Sécurité financière,

Olivier Paré

Articles connexes


À propos de l'auteur


Oliver Pare

Olivier Paré est président d’AVEGO Groupe Financier, cabinet en assurance de personnes, et détenteur d'un permis comme représentant en épargne collective. Lecteur assidu et passionné par le monde de la finance, Olivier met toutes ses connaissances et sa persévérance au service de ses clients depuis plusieurs années. Vous pouvez rejoindre M. Paré par téléphone au (418) 266-7290 ou sans frais au (855) 266-7290.

(0) Commentaires


Écrire une réponse


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Moonshine Alexandra Grace Freshchest Megastar Vibrant